Saint-Rivoal a obtenu le trophée "Zéro-phyto" 2021 - Sant-Riwal n’eus bet an arouez-trec’h "Fito ebet" 2021

, par  Ti-kêr , popularité : 35%

Avec 66 nouvelles communes et intercommunalités reconnues « zéro phyto » en 2021, c’est aujourd’hui 38% des communes bretonnes qui ont banni les produits phytosanitaires de leurs espaces verts !

Depuis le 1er janvier 2017, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte [1] interdit à l’ensemble des structures publiques (communes, départements, régions, État, établissements publics) d’utiliser des produits phytosanitaires chimiques de synthèse. Cette interdiction concerne les espaces verts, les forêts et les promenades. Mais l’interdiction n’est pas totale puisqu’elle ne s’applique pas aux produits autorisés en agriculture biologique, aux produits de bio-contrôle et aux produits à faible risque et elle ne concerne pas les cimetières ni les terrains de sport [2]. En Bretagne, la démarche Zéro Phyto est plus exigeante. Avec ses 30 000 km de cours d’eau et ses 80 % d’eau potable issus de ressources superficielles, la région se doit d’être ambitieuse sur ce sujet. En plus de l’interdiction des produits phytosanitaires de synthèse, le niveau 5 de la charte régionale Zéro Phyto interdit donc ceux utilisés en agriculture biologique, pour du bio-contrôle ou les produits à faible risque. Cette interdiction vaut sur tous les espaces sous la responsabilité de la collectivité y compris les terrains de sport de plein air et les cimetières. (Extrait de l’article de 2020 de l’Observatoire de l’Environnement en Bretagne : https://bretagne-environnement.fr/communes-zero-phyto-bretagne-article)

Voir en ligne : 66 Trophées « zéro phyto » 2021 pour les communes bretonnes !

Navigation

AgendaTous les événements